Aèr


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire globale d'Hadraygatt

Aller en bas 
AuteurMessage
Luther
Membre du Jury
Membre du Jury
avatar

Masculin Nombre de messages : 539
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/11/2005

Feuille de personnage
Points de vie:
20/20  (20/20)
Race:

MessageSujet: L'histoire globale d'Hadraygatt   Ven 13 Juin - 22:17

Voici une version simplifiée et succinte des grands évenements qu'Hadraygatt a connu jusqu'à aujourd'hui. Le détail sera développé par la suite.

La génèse


Au commencement d’Hadraygatt existaient les dieux de la nature, ces créatures étaient l’âme de la planète saturée d’énergies mystiques et de puissance. Ils naquirent en même temps qu’elle et y sont liés à jamais. Ils créèrent alors les forets, les mers, les falaises, ils malaxèrent le roc stérile afin de pouvoir le rendre habitable. Les dieux souffraient de solitude, chacun étant lié à son domaine, ils créèrent les premiers être vivants pour leurs tenir compagnie. Bien que cela les amuse un temps, ils manquaient cruellement d’être intelligents pour avoir conscience d’eux. Ils décidèrent donc de créer des espèces intelligentes.

Les premiers peuples intelligents

A L’origine les peuples d’Hadraygatt avaient été crées par les dieux de la nature, les premiers à naître furent les Seraphims crée par Urans le ciel et Démons par Drakan le feu.

Ils apprirent beaucoup de leurs géniteurs comme l’usage de la métallurgie, les arts.
Après de nombreux siècles ils formèrent des sociétés prospères sous l’égide de leurs dirigeants respectifs, c’était leur Age d’or
Mais les peuples se méfiaient l’un de l’autre. La méfiance se transforma en peur qui elle-même devint du dégoût. Ainsi ils commencèrent à se battre pour se débarrasser de l’autre race jugée inférieure.

La Naissance des Autres

Lors de leurs luttes, d’autres races naquirent, les elfes à la grande longévité et les nains vivant dans les montagnes. Ces derniers prospèrèrent un peu avant d’être remarqués par les deux bélligérant. Les nains construisirent alors des forteresses aux sommets des montagnes pour scruter le ciel pendant que les elfes les plus prêts des conflits se terrèrent dans les forets

Considérés comme du bétail par les premières races, ils furent chassés et traqués, des communautés se formèrent pour résister sans qu’il y ait de véritables unions. Aucune chronique ne retrace ces temps de déchéance et d’obscurantisme. Mais dans ce chaos où les pulsions donnèrent naissance à des entités conscientes, l’espoir, l’amour, ou encore la peur, la vengeance, la colère.

Virent alors les premiers humains qui naquirent loin des conflits crée par la déesse Ihaï, la terre. Ils purent se développer pendant un temps et reçurent les enseignements de leur génitrice. Mais sans le savoir, leurs propres pulsions renforçaient les dieux précédemment crées, certains en avaient conscience et leurs vouèrent un culte. Ce furent les cultistes qui apportèrent le combat chez les hommes qui se livrèrent à une guerre fratricide.

En perpétuel changement, aucun royaume n’existait vraiment, à l’exception de l’enfer et du paradis que les premières races créèrent magiquement et relièrent à Hadraygatt via des portails. Les autres peuples étaient alors organisés en cité état qui disparaissaient aussi vite qu’elles se formaient.

La punition divine

Pour punir les êtres vivants de leurs saccages, Melante, maître des dieux de la nature décida de lâcher des hordes de monstres sauvages. Des Cerbères attaquèrent alors accompagnés d’Hydres et de puissants Drakes. D’autres monstruosités dont le nom fut oublié apparurent.

Mais les vivants résistèrent tant bien que mal. Et formèrent des coalitions pour se protéger, de petits royaumes voyaient le jour. Des héros devenus légendaires par leurs exploits terrassèrent plusieurs monstres et périssaient. L’un d’eux nommé Peram parvint après avoir abattu sept des plus puissants monstres parvint à communier avec Melante et toucher ce dernier. Le dieu cessa de créer des créatures, elles se firent moins agressives, mais existent encore et il arrive souvent qu’un village ou une ville soit attaquée et annihilée par des créatures.

Les exploits de Peram se répandirent dans les cités états et nombre d’entre elles voulurent se réunir sous son égide. Mais ce dernier refusa. D’autres tentèrent d’en profiter et les luttes reprirent, bien que moins violentes que précédemment, se limitant davantage aux escarmouches. Las, Démons et Archanges retournèrent dans leurs dimensions afin de préparer leurs forces pour l’ultime assaut.

La première Alliance

Les chroniques ne commencent que lorsque les étrangers venus du ciel arrivèrent sur Hadraygatt pour la coloniser. Ils installèrent un portail vers leur monde. Les peuples d’Hadraygatt refusèrent cet envahisseur. Et ils commencèrent à faire la guerre contre eux des décennies après leur arrivée. Pour la première fois, les habitants d’Hadraygatt étaient unis et attaquèrent les étrangers. Les batailles durèrent longtemps, mais un beau jour, les étrangers quittèrent Hadraygatt. Les peuples considérèrent cet endroit comme maudit et nulle ville ou village ne fut bâti qu’à des kilomètres de ce lieu.

Toutefois les azménoriens, car ainsi se nommaient ces guerriers avaient construit un autre village dans des lieux peut explorés et délaissés pour le manque de matériau. Ainsi restèrent ils et prospèrent malgré tout sur Hadraygatt.

La Guerre Céleste

Les démons et séraphims revinrent peu de temps après les combats contre les azménoriens et reprirent leur lutte cette fois ci dévastant la terre. Cette fois les autres peuples étaient pris dans les tourments de leurs guerre et luttaient pour survivre pris entre deux feux.

Vint alors un homme nommé Gabriel Holybringer qui rassembla nombre de combattants humains. Il utilisait un pouvoir nouveau, la Magie qui permettait de protéger des démons et séraphims Les dieux eux même étaient affolés devant la puissance déployée par les deux camps. La déesse de la Terre décida que cette guerre devait prendre fin. Elle visita alors Gabriel et lui donna le pouvoir vaincre les créatures. Gabriel reçu le sang de la déesse en lui ce qui en fit un demi dieu et s’unit à elle. Il partagea son sang avec ses hommes qui se transformèrent en des guerriers surhumains. Les premiers légionnaires.

Il créa alors trois pierres d’âmes dans le but de contenir les dirigeants immortels des deux camps ainsi que d’une créature semblant être le fruit de l’union d’un séraphin et d’un démon. Les légionnaires partagèrent à leur tour et commencèrent à libérer les villes. Les autres peuples se rallièrent à eux et les démons et séraphins durent se replier. De sanglants combats eurent lieu pendant cinq décennies avant que les palais des deux monarques ne soient assiégés. Au terme d’un combat épique, les créatures furent enfermées dans les pierres âmes. Le roi démon et la Reine Séraphin furent scellés dans des épées liées aux pierres âmes

Gabriel emporta avec lui la troisième pierre âme par delà la porte maudite avec les six premiers Maîtres. Seul cinq des six Maîtres revinrent et lorsque l’on leurs demanda ce qu’il s’était passé. Ryalor le plus ancien des Maîtres répondit que Gabriel affronterait la créature pour l’éternité par dela la porte.

Retour au calme


Léopold, le fils de Gabriel et de la déesse de la Terre décida d’unifier les tribus humaines sous son égide créant ainsi le royaume de Khitania. Sa mère lui fit alors présent sur ses terres de l’Orgentium qui protégerait les légionnaires au combat. Epaulé par les Légions qui avaient fidèlement servies son père et par sa nature divine, il parvint rapidement à s’étendre.

Les autres peuples restèrent morcelés et ainsi les anciens alliés se divisèrent continuant de se battre. Mais le but réel était d’être près si une menace comme les démons et Seraphims pouvait arriver.

Les prémices du changement


Durant près de dix millénaires. Les peuples se combattirent que ce soit des luttes fratricides ou entre races. Pourtant au grand dam du royaume de Khitania. Des meneurs commencent à réunir les différentes communautés. Bien que de nombreux obstacles subsistent tels les monstres et les hordes d’orques ou créature nuisibles infestant Hadraygatt.

La seconde guerre céleste

Après plusieurs millénaire, Walkeryus Daemangos, liberé par les divinités d'Aer revint avec des hordes d'une nouvelles race, Les Daemanges. Pendant des décennies, ils ravagèrent les différents pays lors de raids sanglants. Le seigneur Mélante lui même ne pouvait agir contre les hordes dévastatrice et trouva un moyen pour les combattre. Il usa le fait que la dynastie régnante de Khitania ait du sang divin dans les veine pour faire du dernier né un demi dieu grace à son sang. L'histoire se répétait à nouveau. Kaelius Holybringer, le nouvel élu ferait face au prince des Daemanges. Néanmoins à la veille de l'assaut final les deux généraux disparurent. Les deux armées s'affrontèrent quand même dans une apre bataille. Néanmoins Kaelius et Walkeryus reparurent ensemble et décidés à en finir avec la guerre. Les deux nouveaux alliés se mirent en devoir de détruire les chefs belliqueux. Kaelius bénéficiait du soutient de la légion Firwing et Walkeryus de ses redoutables Bellicistes. Les navires amiraux furent détruits et la plupart des dirigeants furent éliminés ce jour là. Après cela, nul n'osa les affronter. Les deux armées partirent alors. Kaelius fut préféré à son grand frère Vladimir et devint ne nouveau Seigneur de Khitania. Walkeryus releva une ile du fond de l'océan et entrepris d'un faire un territoire pour ses Daemanges. Il fonda le royaume de Daeme

La Dernière Bataille.


La paix fut de courte durée car soudainement un ennemi intérieur surgit pour s'en prendre à tout les mondes. Les cultistes du néant s'était levés pour écraser leurs ennemis. Dans Khitania, 3 légions se rebellèrent et se placèrent sous le commandement du prince Vladimir. Les cultes se soulevèrent de partout et chaque pays du faire face à ce nouvel ennemi. Néanmoins plusieurs individus parvinrent à organiser la résistance. A Khitania, la légion de la Sea guard fut impitoyablement massacrée par les Death Scythes pendant que les Earth Knights et Lightning Blades fondirent sur la Firewing qui parvint à contenir les assauts grace à une organisation fluide et surtout des tempêtes de sorts dévastateurs qui dévastaient les vaisseaux ennemis. La légion des Silver Claws fut la première à faire une percée dans les troupes ennemis pour aider les seigneurs de l'Est. Mais la situation était trop tendue. Mélante se trouva une fois de plus enchainé et maudit le jour où il avait fait le serment de ne plus intervenir. Il usa donc d'une mesure ultime. Il fit fusionner son être dans son élu pour que celui çi puisse user de l'intégralité de ses pouvoirs. Le roi Kaelius devint ainsi le nouveau dieu d'Hadraygatt. Les légions combattirent longtemps dans leurs pays. seules la moitié des Silver Claws et la Garde du Griffon furent envoyés aider les autres seigneurs. Les Daemanges avaient été moins touchés que les autres. Ils furent presque tous loyaux à leurs seigneur, les traîtres furent donc abbatus et ils entrèrent également en guerre.

L'arrivée des Storm Lords sons contre les renégats parvint à renverser la balance du coté des loyalistes. Les renégats se replièrent vers la capitale trop peu défendue pour rejoindre les Death Scythes. Les deux légions les poursuivirent après avoir récupéré des survivants de la Sea guard.

Les elfes de tout types s'unirent pour la première fois et mirent leurs talents à profit. Azareth et Hellanielle dirigèrent conjointement les armées unifiées et une série de bataille sanglante permit de repousser les renégats mais la population elfique chuta terriblement. Hellanielle reçut avec plaisir l'aide de Kaelius et de ses gardes griffons. ils devinrent alors le fer de lance de tout les assauts et tracèrent un sillon sanglant.

Dans les montagnes les nains luttèrent comme ils le purent, ils ne pouvaient compter sur leurs défenses extraordinaires car l'ennemi se trouvait déjà à l'intérieur. Ils luttèrent courageusement. Les seigneurs des villes condamnées à tomber sous le joug des fils du néant décidèrent d'engloutir leurs fières cités sous des torrent de lame en fusion et sans un cri, de nombreux guerriers périrent courageusement et pour emporter ainsi le plus d'ennemis dans la mort.

Le passage de la divinité de Melante à Kaelius eut un effet secondaire, l'apparition de nouvelles espèces sauvages ou pensantes. Une nouvelle race, les Clémarions se joignirent au conflit. Les morts du désert de Narek se joignirent aussi aux hostilités. La destruction du monde les priverait de leur immortalités donc ils bataillèrent contre les guerriers du Néant.

Les amazones ne furent pas en reste car elles tombèrent sur d'autres rescapés de la Sea guard menés par le jeune capitaine Arunil. Ils firent voile vers l'ile des drakes pour obtenir l'aide des grands reptiles. Ils rencontrèrent des renégats des Lightning blades qui s'en prennaient aux drakes. Anuril comme les autres Sea guard avait été récemment promut et avaient reçu donc le sang de Kaelius. Cela leur permit de développer un lien étrange avec les monstres des iles et ils formèrent donc les premiers escadrons de Drakriders.

La bataille finale eut lieu à Aratrée elle même où tout les renégats de chaque peuple s'étaient regroupés pour lancer une grande offensive. Mais l'arrivée inopinée de la Firewing, des Storm sons et des escadrons de Drakrides les prit au dépourvu. La capitale Khitane fut bombardée pendant plusieurs jours et plusieurs nuits sans relâche. Les autres armées convergèrent vers la cité et mirent le siège.

On ignore comment mais le lendemain du siège. Les renégats disparurent de la ville qui n'était presque plus que ruines. On ignore ce qu'il sont devenus. Lors d'un conseil à la hate, Kaelius décida qu'une nouvelle force armée devrait être mise en place pour contrer un éventuel retour des renégats et que désormais les peuples devaient être réunis en grand royaumes et non en cités états. Cette nouvelle force fut rapidement mise sur place et la purge commenca. Mais le gros de l'armée du néant resta introuvable.

(Petite Note: Attention ceci est un texte subjectif et certains évenements (comme contre les azménos qu'ils ont juste eu le temps de finir le portail pour partir) peuvent avoir été très grossis et d'autres réduits. Mais c'est l'histoire telle qu'elle est racontée sur Hadraygatt)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luther
Membre du Jury
Membre du Jury
avatar

Masculin Nombre de messages : 539
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/11/2005

Feuille de personnage
Points de vie:
20/20  (20/20)
Race:

MessageSujet: Re: L'histoire globale d'Hadraygatt   Ven 15 Jan - 13:35

La nouvelle Hadraygatt

Ce qui devait changer le visage de la planète pout toujours fut provoquée par les renégats. Ils parvirent à communiquer avec un autre monde et à l'envahir en partie en s'alliant avec une race de guerriers locaux: les gruts. Ces derniers commencèrent à se déverser lentement sur la planète. Cela permit aux autres de commencer à préparer la riposte. Sentant une éventuelle défaite, le seigneur Vladimir préféra essayer un rituel devant ouvrir de larges portails pour une invasion. Mais ce fut un échec, la conséquence fut l'impact entre les deux planètes. Pour éviter l'annihilation de tous, le roi Kaelius usa de ses pouvoirs divins pour fusionner des deux mondes en un. Les renégats et les Gruts se liguèrent et formèrent l'Empire Noir et Khaetanii et les combats continuèrent bien qu'à moindre mesure.

Cela modifia la géographie d'Hadraygatt pour toujours mais perturba également les points de puissances du pays rendant la magie moins dangereuse qu'autrefois. La bande de terre formant Daeme se rattacha à Khitania. Les montagnes de Wulkanor s'éffondrèrent sur plusieurs kilomètres ravageant la citadelle et détruisant le premier portail que la légion phoenix gardait. Les ruines des cités avant postes seraphims, engloutis lors des guerres contre les démons rejaillirent à la surface de l'ocean occidental et furent envahis par une espèce reptilienne originaire du monde des Gruts, les Kraillans.

Pendant près de 70ans, la période fut on ne peut plus incertaine. Les combats continuaient frénétiquement jusqu'à ce que les elfes et nains, se sentant moins concernés car leurs frontière n'étaient pas en danger, se retirent des combat laissant les humains et les daemanges oeuvrer de concert. seul le royaume elfique d'Hellanielle integra le royaume des Khitans pour continuer le combat avec eux. Khitania et Daeme finirent finalement par fusionner en un seul royaume, celui de Daetan lors des noces du roi Kaelius avec la princesse Kryséis, fille du seigneur Walkeryus. De leur union naquit des jumeaux, un fils qui reçut le nom de Sharaeynn et une fille nommée Blanche. Lorsqu'il atteint ses vingt ans, Kaelius et Walkeryus, obéissant à un serment envers le Créateur se retirèrent des scènes politiques pour veiller sur l'ensemble d'Hadraygatt.

Sharaeynn changea la bannière du griffon par une nouvelle melant les blasons des pays d'origine de ses parents. Il continua à mener les combats et avec de lourdes pertes avec réaliser une action décisive qui empêcherait l'ennemi d'attaquer pour longtemps. Il ordonna la construction de forteresses reliées sur les montagnes formant la frontière entre Daetan et l'Empire Kheatanii. Il se reporta vers les nations qui lui avaient refusé leurs aide et à se décida à prendre de force ce que les peuples protegés devaient au royaume pour le sacrifice de ses gens. Il annexa en cinquante la moitié de leurs nations considérant avoir pris son du. Néanmoins il dut faire face à un défi de taille, gérer un si grand territoire. Il décida en premier de morceller les légions en phalanges de dix mille guerriers maximum commandés par un maître. Ces derniers se réuniraient en conseil et éliraient un représentant à sa cour. Il divisa le territoire en fief qu'il attribua à des familles qu'il éleva au rang de nobles leurs confiant l'entière gestion de leurs terres tant qu'ils payaient la dime. Il fonda donc un conseil où ces nobles pourraient se chamailler et se déclarer d'éventuels conflit. Sharaeynn leurs fit à tous ratifier le Traité des Nobles qui légiferaient les conflits de la noblesse. Il avait l'intention d'endurcir les guerriers tout en évitant les ravages. Pour finir il décida de changer de nom laissant à Blanche le titre de duchesse d'Aratrée et la lignée des Holybringer pendant qu'il installa une nouvelle capitale et prit le nom de Raygwir "L'auguste Souverain" et le titre d'Empereur, se conférant le commandement de toutes les phalanges et le pouvoir de démettre un noble lui faisant défaut. Il instaura l'universel comme unique langue de l'Empire. Créa une monnaie unique et un système législatif global qui prennaient le pas sur les lois locales. les nobles pouvait ajouter leurs améliorations tant que le corpus général était respecté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'histoire globale d'Hadraygatt
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aèr :: Hadraygatt :: L'univers d'Hadraygatt-
Sauter vers: